De l’art de diriger aujourd’hui

Fort d’une expérience de 38 années de service au sein de la Marine nationale, achevée comme directeur du personnel de celle-ci, le vice-amiral d’escadres Olivier LAJOUX dispense aujourd’hui ses conseils aux chefs d’entreprise sur l’art de diriger, non pas une ressource humaine, terme qu’il récuse, mais des hommes et des femmes engagés dans une œuvre commune à l’élaboration de laquelle ils sont appelés à participer. Dans le témoignage qu’il a donné à Nevers, le 1er février 2016[1], il distingue notamment le pouvoir de l’autorité et le management du commandement.

Le pouvoir, conféré par un grade ou une fonction, n’engendre pas (ou plus) automatiquement l’autorité. Celle-ci, essentiellement liée au charisme du chef et à son comportement (vertu de l’exemple), lui est conférée par ses collaborateurs; ce sont eux qui reconnaissent ou non son autorité et qui sont les seuls à en décider.

Il n’y a donc pas de recette pour acquérir de l’autorité mais, par expérience, l’amiral LAJOUX indique une règle à suivre; HUMOUR, contraction d’HUMILITE et AMOUR.

Le chef doit être humble car il ne peut tout connaître et dépend de ses subordonnés ou collaborateurs pour accomplir sa mission avec succès. Il doit aussi les aimer, et c’est particulièrement vrai au sein de l’institution militaire quand il s’agit de les emmener au combat, au risque du sacrifice suprême.

L’amiral LAJOUX invite également à ne pas confondre management et commandement. Le management, c’est la phase d’entraînement ou de préparation dans laquelle il s’agit d’amener les équipes à faire preuve d’initiative et à proposer des solutions avant la prise de décision. Chacun a alors son mot à dire.

Une fois la décision prise, on entre dans la phase action qui doit être dirigée par un chef responsable du succès comme de l’échec éventuel dans la mise en œuvre du modus operandi retenu.

 

Prenez le temps d’écouter l’amiral LAJOUX, vous ne le regretterez pas!

François GONNET

[1] https://rcf.fr/actualite/conference-debat-de-lamiral-olivier-lajous-lart-de-diriger-aujourdhui

 

Laisser un commentaire